Le projet de recherche FINAGRI

interior-of-office-building-325229_edite

Plus de données, plus de stockage, plus de capacité de traitement

◆ En 2017, on estimait que 90% des données mondiales avaient été créées au cours des deux dernières années seulement

◆ Ce flot de données devrait faire passer l'univers numérique accumulé des données de 4,4 zettaoctets (soit mille milliards de gigaoctets) fin 2015 à 44 zettaoctets d'ici 2020 (Internet des objets, satellites ...)

◆ D'ici 2020, un tiers de toutes les données vivront ou transiteront par le cloud

◆ L'accès partagé aux ressources placées à distance a considérablement réduit les barrières à l'entrée pour le traitement et l'analyse de données à grande échelle

◆ Il y a eu des développements significatifs dans le domaine de la reconnaissance de formes et de l'approximation des fonctions (découverte de la relation entre les variables)

–Apprentissage automatique classique

-L'apprentissage en profondeur

-Apprentissage par renforcement

◆ Bien qu'il y ait beaucoup de battage médiatique autour du Big Data et du Machine Learning, les chercheurs estiment que seulement 0,5% des données produites sont actuellement en cours d'analyse.

Science des données et finance verte au service de la résolution de la « crise écologique »

◆Dans le cadre du Programme de développement à l’horizon 2030 et de l’Accord de Paris, les dirigeants du monde entier ont clairement déclaré que la génération, l’acquisition, le traitement et l’analyse de données seront essentiels pour atteindre les objectifs définis par la communauté internationale

◆Le traitement et l’analyse des données jouent d’ores et déjà un rôle majeur dans la recherche financière, et les professionnels et universitaires du domaine utilisent et développent rapidement les méthodes dans le domaine de la science des données

◆L’ère post-2015 ne sera pas uniquement celle des mégadonnées et de l’apprentissage automatique, elle sera aussi celle de la constitution de vastes ensembles de données concernant le développement durable qui engendreront une connaissance sans précédent de la relation entre développement durable et performance commerciale et financière, tout aussi utile pour les universitaires que pour les professionnels

◆Afin d’interpréter au mieux ces ensembles de données, les analystes et chercheurs devront développer des compétences techniques de plus en plus spécifiques en science des données, statistiques et modélisation ainsi qu’une connaissance approfondie du fonctionnement des marchés financiers, des entreprises et des problèmes et possibilités du développement durable au niveau macro/micro.

solar-835894_1920.jpg

Le processus de recherche universitaire face aux défis modernes majeurs

◆ L’ère post-2015 est une ère au cours de laquelle :

 

1.il sera nécessaire de renforcer la compréhension de base des marchés financiers, des entreprises et de leurs liens avec de nombreuses questions spécifiques liées au développement durable

2.les chercheurs et analystes doivent évoluer au rythme de la technologie qui offre constamment de nouveaux outils pour créer, trouver, traiter et analyser de nouvelles données

 

◆ Il semble qu’il s’agisse aujourd’hui plus d’un véritable besoin que d’une simple demande pour particuliers et équipes pouvant assurer un suivi efficace du processus.

photoppt_edited.png

Collaborer, obternir de meilleures données investir de façon palpable

◆ Comme prévu par l’Assemblée générale des Nations unies lors de la définition des Objectifs de développement durable et de l’Accord de Paris en 2015/2016, pour atteindre tout objectif de développement durable d’ici 2030 à l’échelle nationale et internationale, nous devons (1) collaborer, (2) obtenir de meilleures données et réaliser un suivi, et (3) investir de façon palpable

◆ La chaire de recherche FINAGRI a été pensée pour permettre :

• une étroite collaboration entre :

– les acteurs des secteurs public et privé

– les professionnels et les universitaires

– les professionnels du secteur et des marchés

 

• une collecte et un suivi des données scientifiques directement obtenues sur place

 

• l’innovation financière pour le développement durable et l’agriculture afin d’exploiter le potentiel financier des marchés des capitaux

◆ Grâce à la synergie entre ses divisions opérationnelle et de recherche, la chaire pourra mettre au point des connaissances à mesure que cette opération novatrice prendra de l’ampleur, sur divers thèmes liés à la finance durable, aux obligations vertes et durables, aux partenariats public-privé en faveur développement durable, des données vertes, du financement et de l’investissement dans l’agriculture durable et beaucoup d’autres thèmes liés.